Uluru, cathedrale du desert

Bienvenue au "coeur spitrituel" de l'Australie ! En découvrant Uluru, on comprend mieux pourquoi les Aborigènes Anangu en ont fait un site sacré, chargé de mythes et de légendes. Véritable cathédrale du désert avec ses 350 mètres de hauteur et ses 9 kilomètres de circonférence, ce géant de 600 millions d’années domine sans concession l’immensité plate du bush ocre qui l'entoure.
Il évoque un épisode mythologique du Dreamtime aborigène (le Temps du rêve), époque où les ancêtres totémiques sortirent du monde invisible pour “rêver” notre monde. Seule la quarantaine de dômes des Kata Tjuta, à une trentaine de kilomètres du Rock, semble vouloir le défier. Cette série de dômes polis par les millénaires couvre pas moins de 35 km2. Comme Uluru, ces formations rocheuses ont une importance culturelle et religieuse pour les aborigènes Anangu, propriétaires ancestraux du site. Inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, le parc national d’Uluru - Kata Tjuta se visite à pied, en suivant des sentiers balisés, seul ou accompagné d'un guide local.